Jeudi 03 dcembre 2020

[Aparté] Stop au complotisme de bas-étage !

Hier soir, un drame de plus est arrivé en France… Mais contrairement à novembre 2015, les larmes et l’indignation ont laissé la place aux adeptes de la théorie du complot… Ils s’émeuvent à leur manière, pointant du doigt nos dirigeants d’un air suspicieux… Et ça en devient du grand n’importe quoi !

Quant au respect des victimes et au deuil de leur famille, on repassera… Complètement indécent.

Le problème avec les complotistes, c’est que c’est très difficile de les contrer : en effet, ils utilisent ce que l’on appelle des arguments irréfutables (ce terme ne veut pas dire qu’ils ont raison).

Exemple : la préfecture du Bas-Rhin a tweeté hier un message concernant la fusillade… sauf que l’heure du tweet n’était pas bonne, datant de plusieurs heures avant le drame. Le fuseau horaire du compte était juste mal réglé, mais il n’en a pas fallu plus pour qu’émerge un florilège d’idées conspirationnistes. Et quand on explique que c’est un mauvais réglage, les détracteurs répondent « mais bien sûr ! Ils ne vont pas nous dire qu’ils savaient ! Tout était prévu ! Ça arrive juste après l’allocution de Macron, COMME PAR HASARD, pour nous empêcher, nous, gilets jaunes, de manifester ».

Tweet du 11 décembre de la préfecture du Bas-Rhin

Que répondre à tout ça ? A part qu’il faut être débile pour penser que Macron ferait tuer des innocents pour mieux gouverner…

De ces contestataires, personne ne s’est demandé si le terroriste n’a pas profité de cet actuel climat hostile pour aller zigouiller quelques « mécréants » ? Ce qui serait plutôt plausible… Il y a quelques semaines, le gouvernement avait d’ailleurs prévenu que le pays était toujours dans le collimateur des terroristes, et que les manifestations des gilets jaunes permettaient d’ouvrir une brèche considérable aux attentats.

On nous avait prévenus… Cela n’aurait peut-être rien changé à l’issue finale, mais le résultat est là. Ah j’entends déjà certains me dire « mais justement ! Ils savaient ! Ils ont mis leur menace à exécution ! ». Encore une fois, comment contrer cela…

Et bien justement, ça ne se contre-argumente pas. Par contre, le concept de zététique nous apporte quelques clés… Je vous conseille à ce propos l’excellente chaîne « Hygiène Mentale » ou encore « La tronche en biais » sur YouTube.

Mais si vous n’avez pas le temps, voici quelques principes de zététique :

  • Les affirmations extraordinaires demandent des preuves extraordinaires.
  • Ce qui est affirmé sans preuve, peut être rejeté sans preuve.
  • Il faut d’abord mettre en évidence un phénomène avant d’en rechercher les causes !

Les fake news, ça a toujours existé… Mais aujourd’hui, nous avons les moyens de vérifier les informations.

Je suis une férue d’histoire, et tout cela me rappelle les heures sombres de la Révolution française, où la guillotine tournait à plein régime sur la place de la Révolution (actuelle place de la Concorde), massacrant tout ceux qui n’était pas d’accord avec Robespierre et son effroyable triumvirat… Des milliers de têtes sont tombées à cause de la propagande et des fausses informations relayées par une poignée d’instruits, qui profitaient alors de l’illettrisme des populations pour faire monter la haine dans le pays.

Nous n’avons décidément rien retenu des leçons du passé. Si ce passage de l’histoire est aujourd’hui encensé, c’est parce que nous ne retenons que la Déclaration des droits de l’homme, la création de la 1ère République, et la fin des privilèges. Bien que ces valeurs soient devenues fondamentales, ce n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de sang qui a été versé injustement pendant la Grande Terreur. Souvenez-vous, Marie-Antoinette, que l’on surnommait « Madame Déficit », a été une des premières victimes d’allégations fallacieuses: inceste, complotisme, escroquerie avec l’affaire du collier… et on sait tous comment cela a fini…

Heureusement que la guillotine a été rangée en 1981… Les nouveaux  « Fouquier-Tinville » de 2018 ne valent pas mieux que l’original…

Gardez l’esprit ouvert (mais pas à n’importe quoi), soyez critiques, mais méfiez vous des délateurs qui ont tout à gagner alors que nous, citoyens lambda, avons beaucoup à perdre.

Et comme dirait le génialissime Défakator (je vous conseille aussi sa chaîne) : « Que  l’obscuratisme retourne à l’obscurité ».